Le Président de la République du Congo a institué les établissements d’enseignement général dénommés « Ecoles consulaires congolaises » par le biais du Décret n°2019-438 du 30 décembre 2019.

En effet, ces écoles sont des établissements d’enseignement général installés dans les pays où la République du Congo a une mission diplomatique.

Les écoles consulaires sont créées par décret délibéré en Conseil des Ministres, sur rapport du Ministre chargé de l’enseignement primaire et secondaire. Elles sont placées sous la gestion directe de l’Etat.

Toutefois, l’Etat peut concéder le label « Ecole consulaire congolaise » à toute personne morale de droit privé qui le sollicite, sur la base d’une convention entre les deux parties.

Pour ce faire, un arrêté du ministre chargé de l’enseignement secondaire fixe les conditions requises pour la cession de ce label aux personnes morales de droit privé.

Les écoles consulaires congolaises comprennent trois cycles à savoir le préscolaire, le cycle primaire et le secondaire.

Il faut noter que le personnel de ces écoles est  constitué des agents nommés et affectés par le ministère en charge de l’enseignement primaire et secondaire et des agents locaux recrutés par l’école.

Enfin, pour des besoins d’efficacité les écoles consulaires congolaises peuvent recourir aux prestations de consultants et de vacataires.

Lire le Décret n°2019-438 du 30 décembre 2019

Par  Davys Marvell MACKAYA