Un comité dénommé « Comité National de Suivi de la mise en œuvre conjointe des Agendas 2030 des Nations Unies et 2063 de l’Union Africaine, « Comité National » » a fait l’objet de la signature de l’arrêté n°0121/PM/MEPPDPIPP du 21 mars 2019, signé par le Premier ministre gabonais.

Ce comité relève de l’autorité du Premier Ministre, Chef du Gouvernement et de la tutelle technique du ministère en charge de l’Economie. Il lui est dévolu la mission de suivre et d’évaluer les progrès réalisés par le Gabon dans la mise en œuvre conjointe de l’Agenda 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Sur le plan de l’organisation, le Comité National est composé de trois organes, respectivement dénommés le Comité Stratégique, le Comité Technique et le Secrétariat Permanent.

Le Comité Stratégique est l’organe décisionnel et d’orientation du Comité National. A ce titre, il est notamment chargé de donner des orientations stratégiques sur la mobilisation des ressources, déterminer les moyens de fonctionnement, d’approuver les budgets, l’agenda des activités et le plan de travail annuel, ainsi que d’assurer le suivi de l’exécution des missions assignées au Comité National.

Il est à préciser que le Comité Stratégique est composé d’un Président qui se trouve être le Premier ministre, d’un Vice-président 1 qui est le ministre chargé de l’Economie, d’un Vice-président 2 en la personne du ministre chargé des Affaires Etrangères, et des membres, constitués par quelques autres ministres du gouvernement.

Le Comité Technique est l’organe opérationnel du Comité National et est chargé, à ce titre, notamment d’exécuter les recommandations du Comité Stratégique, de coordonner, de suivre et d’évaluer la mise en œuvre conjointe des agendas, de préparer les documents à soumettre au Comité Stratégique, de superviser la production des principaux rapports et autres études, notamment le rapport de progrès de la mise en œuvre conjointe des deux agendas.

Cet organe est composé d’un Président qui est le Secrétaire Général du Ministère en charge de l’Economie, d’un Vice-président en la personne du Secrétaire Général du ministère en charge des Affaires Etrangères et de plusieurs membres venant de services publics.

Le dernier organe du Comté national est le Secrétariat permanant qui est assuré par la Direction Générale de la Prospective et est notamment chargé d’assurer la représentation permanente du Comité National, d’élaborer le Plan de Travail Annuel du Comité National, de préparer les réunions du Comité Stratégique et du Comité Technique, de centraliser la documentation, de coordonner la rédaction du Rapport Périodique de Progrès, d’élaborer des notes d’alerte, de centraliser la rédaction du Rapport Périodique de Progrès, de collecter et traiter les données et informations pertinentes, d’assurer le suivi de l’exécution des orientations du Comité Stratégique.

Notons que les dépenses relatives au fonctionnement du Comité National sont à la charge du budget de l’Etat.

Lire l’arrêté n°0121/PM/MEPPDPIPP du 21 mars 2019

Par Jacques Zakayi Mbumba