L’Etat Algérien a fixé l’organisation de l’administration centrale du ministère de la poste, des télécommunications, des technologies et du numérique en bureaux par l’arrêté interministériel du 6 Moharram 1440 correspondant au 16 septembre 2018.

Il ressort de ce texte que la direction générale des technologies de l’information et de la communication comprend : la direction du développement et du suivi des infrastructures, des technologies, de l’information et de la communication, ainsi que la direction de la radiocommunication et des équipements sensibles de télécommunications.

La direction générale de la société de l’information est composée de la direction du développement de la société de l’information et de celle de développement et de sécurisation des  systèmes   d’information.

Pour sa part, la direction générale de l’économie numérique est constituée par la direction du développement de l’économie numérique et celle des statistiques, des études et de la prospective.

La direction de la poste, comprend : la sous-direction du développement des activités postales ; la sous-direction du développement des services financiers postaux et la sous-direction des études, de la veille et de la normalisation des activités postales.

La direction de la réglementation et des affaires juridiques est constituée par la sous-direction de la réglementation, la sous-direction des affaires juridiques, la sous-direction de la coopération multilatérale et la sous-direction de la coopération bilatérale.

La direction des ressources humaines, comprend : la sous-direction de la gestion des ressources humaines et la sous-direction de la formation.

Enfin, la direction de l’administration des moyens comprend : la sous-direction du budget et de la comptabilité, la sous-direction des moyens généraux et la sous-direction des marchés et du patrimoine.

Lire l’arrêté interministériel du 6 Moharram 1440 correspondant au 16 septembre 2018.

Par Davys Marvell MACKAYA