La Cote d’Ivoire ratifie l’Accord cadre de l’alliance solaire internationale

198

Dans le cadre de la continuité d’une politique globale orientée vers des objectifs de développement durable, le gouvernement ivoirien a entériné son adhésion à l’alliance solaire internationale (ASI), par le décret n°2018-224 portant ratification et publication de l’Accord cadre portant création de l’Alliance solaire internationale (ASI) signé le 15 Novembre 2016 à Marrakech au Maroc.

L’accord cadre de l’alliance solaire internationale a pour objet d’apporter une réponse collective aux principaux obstacles communs aux États en voie de développement en ce qui concerne le déploiement de l’énergie solaire, mais aussi et surtout de faire de l’énergie solaire la colonne vertébrale du développement durable. L’agence solaire internationale a été mise en place le 30 novembre 2015 sur l’initiative conjointe de la France et de l’Inde dans le but de réunir tous les acteurs intéressés par les énergies propres et renouvelables, afin d’investir dans les actifs photovoltaïques au sein des pays très ensoleillés et de réduire considérablement le cout financiers des projets solaires.

Pour rappel, la ratification de cet accord fait suite à celle de l’Accord de Paris car la Cote d’ivoire entend doublement bénéficier de sa production énergétique locale en réduisant à la fois sa dépendance énergétique et les coûts élevés de l’électricité.

Lire les grandes lignes de ce accord dans le Journal Officiel N°31

Par Isaac Bengel Zan




Laisser un commentaire