Malawi : Se limiter aux bonnes raisons pour recevoir un appel tardif est une mauvaise interprétation de la bonne cause

877
Dans son arrêt n° 8 de 2015, la Cour suprême d’appel du Malawi a confirmé que l’article 349 (4) du code de la Procédure pénale et administration de la preuve en relation avec la bonne cause ne peut être reçu que si la personne qui sollicite l’autorisation d’appel tardif indique qu’en plus d’agir sincèrement, il […]