Rabbat prend des dispositions sanitaires à l’importation

291

L’inspection sanitaire des végétaux, produits végétaux et autres objets à l’importation est l’objet de l’arrêté du numéro 593-17 du 15 kaada 1438 (08 aout 2017) du ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, et des eaux et forêts.

Le présent décret identifie les postes frontières par lesquels peut avoir lieu l’entrée pour l’importation ou pour transit des végétaux, produits végétaux et autres objets.  Ainsi, les dispositions de l’arrêté s’applique aussi bien aux ports d’Agadir, al hoceine, Casablanca et el Jadida, qu’aux postes frontières terrestres de beni-Ansar (Nador), jouj  Baghal (oujda) et guergarate, mais aussi aux aéroports de Casablanca, Tétouan et Dakhla.

Aux termes de cet arrêté, certains végétaux repris dans le décret susceptibles de véhiculer des organismes nuisibles répondre à des exigences spécifiques lors de leur importation ou de leur transit sur le territoire marocain. Ces dispositions visent à prévenir contre les maladies fongiques et bactériennes, ainsi que les effets des ravageurs.

Concernant les emballages en bois, ils doivent porter une marque de conformité à la norme internationale des mesures phytosanitaires (NIMP). Lorsque cet emballage est importé vide, il doit être neuf.

Lire l’arrêté du numéro 593-17 du  08 aout 2017

Par Trésor MUIPATA.




Laisser un commentaire