Bénin procède à la structuration des comités de bassin hydrographique

211

Soucieux d’harmoniser la gestion des différents Comités du bassin hydrographique, le Président Béninois a fixé, à travers le décret n°2018-130 du 18 avril 2018, les attributions, la composition, l’organisation et le fonctionnement desdits Comités.

Il faut entendre par « Comité du bassin hydrographique » les différents organes qui regroupent, pour chaque ensemble hydrographique, les différents acteurs du bassin, publics et/ou privés, agissant dans le domaine de l’eau. Ce comité définit de façon concertée les grandes orientations en ce qui concerne la planification, la gestion et la protection des ressources en eau.

Sur consultation, le « Comité du bassin hydrographique » intervient sur l’opportunité des travaux et aménagement d’intérêt commun envisagés et dans la résolution des différends pouvant survenir entre les collectivités ou groupement. Il est aussi consulté sur toute question et document relatifs à la valorisation, la mobilisation, la protection, la conservation et l’administration des ressources en eau du bassin.

Chaque comité de bassin hydrographique est composé de représentants des administrations déconcentrées de l’État, des représentants des collectivités territoriales situées dans le bassin, des usagers ainsi que des représentants de la Société civile. Il est dirigé par un préfet et deux vice-présidents et son secrétariat est assuré par l’Agence du bassin.

Le « Comité du bassin hydrographique » se réunit en session ordinaire au moins une fois l’an sur convocation du Président, et en session extraordinaire à la demande du ministre en charge de l’Eau.

Lire le décret n°2018-130 du 18 avril 2018

Par Davys Marvell MACKAYA




Laisser un commentaire