Tunisie : Le gouvernement organise le concours externe pour le recrutement des auditeurs de justice militaire

135

A travers l’arrêté du ministre de la défense nationale du 29 décembre 2017, le gouvernement tunisien a fixé les modalités et le programme du concours externe sur épreuves, pour le recrutement des auditeurs de justice militaire, au grade de sous-lieutenant d’active, en vue de les former à l’institut supérieur de magistrature.

Au terme de cet arrêté, le concours est ouvert à tout candidat ayant la nationalité tunisienne depuis cinq ans au moins, âgés d’au moins vingt –deux ans et de quarante ans maximum à la date du 1er janvier de l’année du concours. En outre, il doit être titulaire d’une licence ou d’une maîtrise en droit ou en sciences juridiques, ou encore d’un diplôme équivalent, être aptes physiquement à suivre les études à l’institut de la magistrature, puis à exercer les fonctions qui lui seront attribuées sur tout le territoire de la République.

En effet, est obligatoirement rejetée, toute demande de candidature manquante des pièces demandées ou enregistrées au bureau d’ordre après la clôture de la liste des candidatures, le cachet de la poste ou la date de l’enregistrement au bureau d’ordre de la direction du personnel et de la formation faisant foi.

Cependant la liste des candidats admis pour participer au concours externe susvisé, est arrêté par le ministre de la Défense nationale sur proposition de la commission du concours susvisé, et ce, après la classification des candidats qui sont soumis à un examen médical préliminaire.

Les résultats définitifs du concours sont proclamés par le ministre en charge de la Défense nationale qui invitera les candidats à suivre la formation militaire et ensuite rejoindre l’institut supérieur de la magistrature pour faire les procédures d’inscription de leur octroyer le titre d’auditeur de justice militaire.

Pour lire l’arrêté du ministre du 29 décembre 2017, cliquez ici

Justice William ELION




Laisser un commentaire