La télémédecine : enfin une réalité au Maroc

182

En date du 25 juillet 2018, le Premier ministre du Maroc a promulgué le décret n° 2-18-378 relatif à la télémédecine.

Ce décret autorise désormais les médecins à pratiquer la télémédecine en respectant les modalités et conditions bien définies qu’il fixe.  La télémédecine regroupe plusieurs actes, à savoir la téléconsultation, la télé-expertise, la télésurveillance médicale, la téléassistance médicale et la réponse médicale.

La télémédecine peut être utilisée par les professionnels de la santé dans plusieurs spécialités médicales dont la dermatologie, l’oncologie, la radiologie, la chirurgie, la cardiologie et la psychiatrie.

Le décret renseigne, par ailleurs, que l’utilisation de toutes ses spécialités requiert obligatoirement le consentement du patient. Seuls les centres médicaux universitaires, les établissements de santé à but non lucratif, les établissements de soins privés et les médecins exerçant dans le secteur privé peuvent, au sens du décret, exercer la télémédecine.

Pour pratiquer la télémédecine, les établissements de santé visés par les dispositions du décret doivent probablement obtenir une autorisation du ministère de la Santé.

Pour lire le décret, cliquez ici 

Deborah NKANGA




Laisser un commentaire