Bamako délègue une partie de compétences aux collectivités territoriales

491

Le Président de la République du Mali a fixé le détail des compétences transférées de l’Etat aux collectivités territoriales en matière d’infrastructure routières par le décret n° 2018-0234/P-RM du 06 mars 2018.

Au terme de ce décret, les infrastructures et équipements d’intérêt communal, local, régional ou du district sont dévolues aux collectivités territoriales conformément à la loi n° 05-041 du 22 juillet 2005 portant principes de classement des routes et ses textes d’applications.

En effet, les communes, les cercles, les régions et les districts de Bamako, dans l’exercice de leurs compétences spécifiques, bénéficient de l’appui-conseil des services déconcentrés des routes.

Toutefois, l’Etat met annuellement à la disposition des collectivités territoriales les ressources pour la mise en œuvre des compétences transférées.

Télécharger JO

Par Justice William Elion




Laisser un commentaire