Libreville se dote d’une autorité de régulation des produits agricoles

331

Le fonctionnement de l’autorité de régulation des produits agricoles du Gabon est désormais organisé par le décret n° 00254/PN/MAEPG du 22 aout 2017, promulgué par le Président de la République.

Cette entité, dénommé ARPAG, est dotée de l’autonomie administrative, technique et financière. L’ARPAG a pour mission d’assurer la régulation du marché dans les domaines de la production de biens agricoles, alimentaires ou non alimentaires issus des matières premières agricoles. Cette mission s’étend aussi dans le domaine des produits de la pêche et de l’aquaculture.

L’ARPAG est aussi chargée, entre autres, de protéger les intérêts des producteurs et des consommateurs, de recueillir et évaluer les informations issues des marchés produits agricoles, d’assurer la connaissance des marchés des produits agroalimentaires en lien avec la préservation des intérêts des consommateurs, ainsi que de proposer des mesures d’amélioration et de fonctionnement des marchés des produits agricoles.

Cette autorité constitue son personnel d’une part des agents publics permanents mis en position de détachement et des agents régis par le code du travail. Elle subvient à ses ressources par les dotations budgétaires de l’Etat, les ressources résultant de son activité, les contributions des partenaires au développement, les dons et legs.

Télécharger le JO 

Gabon : JO, n° 367, 01 au 07 octobre 2017

Par Justice William ELION




Laisser un commentaire