La RDC restructure le programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques

401

Depuis 2008, la République démocratique du Congo s’est fixée pour objectif d’éliminer le choléra car étant un problème de santé publique tel que défini dans les deux Plans multisectoriels stratégique d’élimination du choléra (PMSEC). Les failles des mécanismes actuels de suivi et de coordination de la riposte contre ces épidémies récurrentes et persistantes de choléra et autres maladies diarrhéiques au sein du programme actuel a poussé le ministre de prendre l’arrêté ministériel n° 1250/CAB/MIN/S/006/ CEQJ/OIM/2017 du 22 août 2017 portant modification et complétant l’Arrêté n° 1250/CAB/MIN/S/CJ/ BAL/46/2003 du 16 mai 2003 portant création et organisation d’un programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques.

D’après ce texte, le programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques change de dénomination, et s’appellera désormais Programme national d’élimination du choléra et de lutte contre les autres maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD).

La mission du PNECHOL-MD est de planifier, coordonner, organiser et mettre en œuvre des stratégies pertinentes, efficaces, efficientes et innovantes en vue d’élimination du choléra comme problème de santé publique et plus globalement en vue de la réduction de la morbidité et de la mortalité dues aux maladies diarrhéiques en République Démocratique du Congo.

Il est créé au sein PNECHOL-MD un comité national d’élimination du choléra et de lutte contre les autres maladies diarrhéiques, CNECHOL-DM, et une coordination nationale.

Placé sous la supervision stratégique du ministre de la Santé, le CNECHOL-MD est l’instance suprême de validation de décisions et d’orientation dans le cadre de la mise en œuvre des interventions d’élimination du choléra et la lutte contre les autres maladies diarrhéiques.

Ce comité est dirigé par le ministre de la Santé ou son représentant en sa qualité de président du comité national de coordination de lutte contre la maladie.

En rapport avec l’élimination du choléra, la coordination nationale a comme attributions d’édicter la politique, les normes, les directives et autres supports normatifs ; d’analyser les données relatives au choléra, d’évaluer l’ampleur de l’épidémie, de faire l’estimation des besoins, de mobiliser les ressources et d’organiser la prise en charge sur terrain, produire les rapports périodiques de la mise en œuvre ; soumettre au comité national d’élimination la politique, les normes, les directives et autres supports normatifs pour validation.

Le coordonnateur national en assure la gestion courante des interventions d’élimination du choléra et de lutte contre les autres maladies diarrhéiques.

La coordination nationale du PNECHOL-MD relève techniquement de la Direction général du ministère de la Santé ayant la lutte contre les grandes endémies dans ses attributions. Elle émarge au Budget de l’Etat. Son fonctionnement est appuyé par les dons et contributions des partenaires techniques et financiers.

Le personnel de la coordination nationale du PNECHOL-MD relève de la Fonction publique.

Télécharger le JO pour lire l’arrêté ministériel n° 1250/CAB/MIN/S/006/ CEQJ/OIM/2017 du 22 août 2017 

RDC : JO, N°17, 01 Septembre 2017-Texte

Par Nérée Kiyoka 

 




Laisser un commentaire