RD Congo : un comité de pilotage interministériel est créé pour promouvoir l’emploi des jeunes

124

Il est créé au sein du gouvernement, entre le ministère du Travail, Emploi et Prévoyance Sociale et celui des Congolais de l’Etranger un comité de pilotage interministériel en vue de la promotion de l’emploi des jeunes, sur toute l’étendue du territoire national. Ceci par l’arrêté n° 003 du 29 juin 2017.

Aux termes de cet arrêté, la mission principale du comité est celle d’élaborer des projets et programmes conjoints de création des emplois pour les jeunes à travers l’appui au financement, entreprenariat des congolais de l’étranger dans les nouvelles PME au pays, afin de leur permettre de contribuer au développement du pays et de lui faire bénéficier de l’expertise acquise à l’étranger dans divers domaines.

A ce titre, ce comité a pour tâches d’identifier et organiser les congolais de l’étranger ayant des projets des PME à réaliser au pays avec l’appui des ambassades congolaises,  d’organiser des séminaires de formation, entrepreneuriale, de gestion des PME à réaliser au pays, avec l’appui des ambassades, d’orienter et accompagner les bénéficiaires de ces projets dans l’acquisition des matériels et autres équipements utiles à l’installation des PME en République démocratique du Congo, d’ organiser les modalités pratiques de retour des congolais de l’étranger, porteurs des projets des PME retenus pour financement , de faire l’évaluation périodique et le suivi des PME installées et de préparer le budget annuel de ces activités.

Le Comité de pilotage est composé d’un président national, de deux vice-présidents, représentant les deux ministères concernés, de six assistants, experts venant de deux cabinets et du PRO-YEN, de dix membres du personnel technique et d’appoint.

Les membres du comité sont nommés par un arrêté interministériel signé par le ministre ayant en charge le travail, emploi et prévoyance sociale, ainsi que celui des congolais de l’étranger. Ils bénéficient d’une prime spéciale fixée par les ministres de tutelle.

Pour lire l’arrêté, téléchargez le JO ici.

Par Nerée Kiyoka




Laisser un commentaire