L’arrêt n ° CACGB-031-16 du 19 avril 2017 rendu par la cour d’appel du Botswana a le mérite d’énoncer le principe selon lequel l’avis de la Commission des services judiciaires sur la nomination des juges du tribunal de grande instance lie le président de la République qui ne peut que prendre une décision de nomination […]
Article réservé aux abonnés.
Pour lire cet article, connectez-vous à votre compte d'abonné(e) ou souscrivez à un abonnement apparenté: Abonnement Afrique Australe – 1 an ou Abonnement Afrique Australe – 6 mois.