Côte d’Ivoire : le budget général de l’Etat est revu à la hausse

603

L’Assemblée nationale ivoirienne a fixé le budget général de l’Etat de Côte d’Ivoire pour l’année 2017, à 6 501 152 075 FCFA, en hausse de 5,4% par rapport au budget de 2016 qui était de 5 813 332 029 614 FCFA.

La loi n°2016-1116 du 30 décembre 2016 établit les ressources et charges du budget de l’Etat pour l’année 2017. Elle prévoit plusieurs mesures pour l’amélioration du système de passation des marchés publics par l’introduction de la dématérialisation, la baisse du taux de pression fiscale, le recouvrement et le renforcement du contrôle fiscal. Par cette loi, l’exonération au plan économique dispose d’un meilleur encadrement et le Plan national de développement (PND) 2016-2020 est mis en œuvre. A cet effet, il est accordé la priorité à la lutte contre la pauvreté et les investissements pro-pauvres.

Par ailleurs, divers facteurs ont été révisées pour prendre en compte l’impact de l’évolution des cours du pétrole à l’international, la révision des hypothèses de production du pétrole et du gaz et de leur répartition entre l’Etat et les opérateurs ainsi que l’actualisation du volume de cacao exporté au regard des données récentes.

Le taux de croissance du PIB de la Côte d’Ivoire est prévu à 8,9 % , un commerce extérieur en hausse de 7,1 % en 2017 contre 5,5% sur la période 2014-2015 et une augmentation dans le secteur des produits pétroliers de + 8 % pour le gasoil et + 16,1% pour le super carburant.

Lire la loi des finances 2017

Auteur

ZAN BENGEL ISAAC ARTHUR 
Juriste 
Pratique : Marchés publics, Droit public des affaires, Droit de la concurrence, Droit administratifs des biens,
Contentieux Administratif, Contentieux Constitutionnel, Droit fiscal.
Formation : Master en Droit public à l’Université Méthodiste de Côte d’Ivoire


TAG


Laisser un commentaire