Le Rwanda publie les revenus officiels de ses hauts mandataires politiques

2855

Le montant des salaires et autres avantages accordés aux hauts mandataires politiques de l’Etat ainsi que les modalités de leur allocation font l’objet de l’arrêté présidentiel n°004/01 du 16 février 2017. Ce texte modifie l’arrêté présidentiel n°92/01 du 18 juin 2014 ayant le même objet.

Aux termes de cet arrêté, les hauts mandataires politiques de l’Etat comprennent le président de la République, le président du sénat, le président de la chambre des députés, le Premier ministre, les vice-présidents du sénat, les vice-présidents de la chambre des députés, les ministres, les secrétaires d’Etat, ainsi que les autres membres du gouvernement qui peuvent être nommés par le Président de  la République, les gouverneurs de province, le maire de la ville de Kigali, les sénateurs et les députés.   

Ces hauts mandataires politiques bénéficient des salaires bruts mensuels exprimés en francs rwandais (FRW). Ainsi, le président de la République est rétribué à hauteur de 6 102 756 FRW et les gouverneurs de provinces et le maire de la ville de Kigali le sont à hauteur de 2 434 613 FRW.  Le salaire brut subit une augmentation de dix pour cent tous les trois ans.  Ils bénéficient également des avantages tels qu’une résidence avec tous les équipements nécessaires, les véhicules de fonction en permanence, les moyens de communication ultramoderne, et autres commodités à charge de l’Etat.  

Il y a également la prise en charge ou la couverture des dépenses effectuées par eux, lors des missions officielles à l’intérieur du pays, tout comme à l’extérieur du pays.

L’Etat se charge aussi de leur sécurité, supporte les dépenses funéraires et accorde des indemnités de décès à la famille, en tenant compte du rang au moment de leur décès.

Merci de cliquer ici pour lire l’intégralité de cet arrêté présidentiel

Par Jimmy Mafamvula




Laisser un commentaire