Mali : une nouvelle société gère les infrastructures ferroviaires de l’Etat

118

La société d’Etat dénommée Société de patrimoine ferroviaire du Mali (SOPAFER-Mali SA) a vu le jour par ordonnance n°2017-015/P-RM du 13 mars 2017 du président de la République.

Cette société a été créé en vue de construire, réhabiliter, renouveler, étendre et gérer la comptabilité des infrastructures ferroviaires de l’Etat. Son capital est fixé à cent millions de francs CFA en numéraires et, entièrement souscrit et libéré par l’Etat. En cas de besoin, la SOPAFER-Mali SA peut revoir à la hausse son capital. Elle bénéficie pour son fonctionnement des subventions de l’Etat et autres apports de ses partenaires. Le mode de gestion de ses fonds est déterminé par un décret pris en Conseil des ministres.

La SOPAFER-Mali SA hérite des immeubles et du matériel fixe d’exploitation relevant de l’activité ferroviaire appartenant à l’Etat.

Le ministre de tutelle fixe la liste des agents déployés à la SOPAFER-Mali SA. Ces derniers doivent antérieurement avoir été affectés à l’activité infrastructure de Transrail-SA.

Lire l’intégralité du texte officiel

Par Davys Marvell Mackaya 




Laisser un commentaire