Le Mali approuve l’électrification des villages par énergie hybride

488

Après son adoption au parlement le 6 décembre 2016, le Parlement de la République a ratifié, par la loi n°2016-051 du 20 décembre 2016, l’Ordonnance n°2016-017/ P-RM du 12 août 2016 autorisant la ratification de l’Accord de prêt signé à Djakarta (Indonésie), le 18 mai 2016, entre le Gouvernement de la République du Mali et la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).  Cet accord a pour objet le financement du Projet d’électrification de quelques villages par énergie hybride.

Le ministre de l’Economie et des Finances du Mali avait procédé à la signature de cet accord avec la BADEA en marge des Assemblées annuelles de la Banque Islamique de Développement (BID) à Jakarta sur la période du 16 au 19 mai 2016.

Cet accord de prêt de 10 millions de dollars américains soit environ 5,95 milliards de F.CFA a été signé pour le financement complémentaire du projet d’électrification rurale dans trente et deux villages du Mali répartis dans cinq régions.

Ce projet vise notamment à permettre l’accès durable à l’électricité des populations, des centres de services sanitaires, des écoles, des unités administratives, commerciales, industrielles et agricoles dans la zone du projet, améliorant ainsi les conditions de vie des populations.

Ledit projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie sectorielle de l’énergie du Mali pour la période 2012-2020 en vue de développer le secteur de l’électrification pour améliorer les conditions de vie des habitants et contribuer au développement durable du pays.

Lire le texte officiel 

Auteur

TresorTrésor Ilunga Tshibamba
Avocat au Barreau de Matadi
Pratique : Droit des affaires ; Fiscalité ; Pratique du contentieux ; Energie et Ressources naturelles. 

Formation : Licencié (5 années) en droit économique et social de l’Université Libre de Kinshasa.
Firme : Emery Mukendi Wafwana & Associates, SCP
Page personnelle : cliquez ici




Laisser un commentaire